Résultats à l'IELTS

Les résultats obtenus à l’IELTS sont présentés sur une échelle comprise entre 0 et 9 et s’accompagnent d’un report de la moitié des points, ce qui signifie que vous pouvez obtenir un score de 4, ou peut-être de 7,5, mais pas un score de 7,25. Votre résultat final est la moyenne des scores obtenus aux quatre sections de l’IELTS, également présentés sur une échelle de 9 points. Cela signifie que chacune des quatre compétences – lecture, rédaction, expression orale et compréhension orale – est d’importance égale. Si la moyenne des scores obtenus aux quatre sections se termine par ,25, votre résultat global sera arrondi, de même que si la moyenne des scores obtenus aux quatre sections se termine par ,75, votre résultat global sera arrondi.

OBTENTION DES RÉSULTATS

Le rapport de vos résultats à l’IELTS comportera vos scores pour chacune des quatre sections ainsi que votre score global. Vos résultats à l’IELTS sont valables 2 ans, à compter de la date du test. Votre résultat à l’IELTS sera envoyé 13 jours après que vous ayez terminé de passer le test. Cela signifie que si vous passez la section consacrée à l’expression orale à une date ultérieure à celle des autres sections de l’IELTS, vous pouvez espérer recevoir votre résultat 13 jours après avoir passé la section consacrée à l’expression orale.

CRITÈRES DE RÉFÉRENCE POUR LES SCORES OBTENUS

Les résultats de l’IELTS sont alignés sur le Cadre européen commun de référence. La note moyenne à l'IELTS est d'environ 6, correspondant à un niveau B2 du CECR, autrement dit utilisateur averti. Pour l'admission à l'université, le résultat requis à l’IELTS variera selon les universités et les programmes d'études. Un résultat de 6,5 à l'IELTS est suffisant pour être admis dans bon nombre d’universités du Royaume-Uni, tandis que de nombreuses universités des États-Unis exigent un résultat de 7,0 et que dans tous les cas, un score minimal à chacune des quatre compétences évaluées sera également requis.

Des résultats supérieurs ou égaux à 4,0 pour l'ensemble de l’IELTS et chacune des quatre compétences sont nécessaires pour obtenir de nombreux types de visa pour immigrer au Royaume-Uni. Certains types de visas pour le Royaume-Uni et presque tous les visas pour l'Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande requièrent des résultats à l’IELTS plus élevés. Il est préférable de vérifier directement auprès des autorités d'immigration pour obtenir les dernières informations sur les exigences de visa, car elles changent régulièrement.